L I B E L L U L E S

f i c h e    e s p è c e

 

 

 

Orthetrum albistylum
Orthetrum à stylets blancs


Le Bourget-du-Lac    24/06/16
bras de décharge de la Leysse (234m)


accouplement
Taluyers    24/07/13
marais de Morlin (290m)


accouplement
Portet-sur-Garonne    04/08/12
parc du Confluent (145m)


jeune femelle posée
Les Marches    14/06/12
lac de St André (292m)


jeune femelle
Le Bourget-du-Lac    17/05/12
bras de décharge de la Leysse (234m)


mâle mature posé
Conjux    17/05/12
baie de Portout (231m)


mâle aux appendices anaux noirs
Le Bourget-du-Lac    17/05/12
bras de décharge de la Leysse (234m)


jeune mâle
Le Bourget-du-Lac    28/04/12
Aigrettes - Buttet - Grand Pré (233m)


mâle sub-émergent


  
 caractéristiques communes au genre Orthetrum
   identification
- marge postérieure du pronotum relevée / minimum 8 cellules anténodales aux ailes antérieures / pas de taches sombres à la base des ailes postérieures / épaississement ventral en S8

 
 
 Orthetrum albistylum
 
identification : - 45-50mm / épais bourrelet noir, avec larmes, le long des yeux / thorax avec 2 bandes latérales claires et une bande médiodorsale claire, depuis l'avant du thorax jusqu'entre les ailes / ptérostigmas noirs / bandes noires en forme de parenthèses sur les côtés de chaque segment du thorax, de plus en plus épaisses vers l'extrémité / appendices anaux blanchâtres
- mâle : face claire (blanc, bleu) / abdomen étroit, beige puis couvert d'une pruine bleu clair qui cache les bandes noires / S8-S10 noirs, parfois aussi S6-S7 (limite franche entre le noir et le bleu)
- femelle : bandes jaunes bien marquées sur le thorax / abdomen beige puis brun au vieillissement / S10 blanc
 
     Quelques critères de distinction des femelles des 4 Orthétrums

milieu : - eaux stagnantes et faiblement courantes, milieux ouverts, ensoleillés / rives alternant herbe rase, terre et hélophytes pas trop hauts / la larve peut survivre à un assec hivernal / pionnier
 
altitudes : - < 350m et jusqu'à 600-800m
 
période : - émergence : débutent en mai, étalées sur 2 mois, maturation : 10 jours
- période moyenne de vol : mai à fin septembre
- période d'observation maximale : juin-juillet
 
comportement : - vole bas et très vite au-dessus de l'eau
- mâle : se pose souvent au sol dans des zones dégagées près de l'eau
- accouplement : 2-10 min
 
statut UICN :
Savoie Rhône-Alpes France Europe Monde
VU
(Vulnérable)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
 
protection : - /
 
documentation : site du groupe Sympetrum
galerie insecte.org
site perso B.Guillon
fiche eol.org
fiche CSCF
 
 



 
Observations personnelles
tous sites
 
 
première observation : 28/04/2012  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré (France - Savoie)
 
observation la plus précoce : 28/04/2012  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré (France - Savoie)
observation la plus tardive : 28/08/2014  -  Conjux, baie de Portout (France - Savoie)
 
altitudes extrèmesmaximale : 384 m (Conjux, marais de Bange)
minimale : 2 m (Arles, marais de la Palunette de l'Etourneau)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
amplitude : 106 jours
10 observations
28/04  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré (France - Savoie)
11/08  -  Montcabrier, vallée de la Thèze (France - Lot)

 2013
amplitude : 40 jours
3 observations
15/06  -  Crolles, marais de Montfort (France - Isère)
24/07  -  Taluyers, marais de Morlin (France - Rhône)

 2014
amplitude : 85 jours
2 observations
05/06  -  Conjux, baie de Portout (France - Savoie)
28/08  -  Conjux, baie de Portout (France - Savoie)

 2015
1 observations
31/05  -  Conjux, baie de Portout (France - Savoie)
31/05  -  Conjux, baie de Portout (France - Savoie)

 2016
amplitude : 18 jours
3 observations
19/06  -  Roanne, la Loire à Roanne (France - Loire)
06/07  -  Berthenay, la Loire, entre Tours et Bréhémont (France - Indre-et-Loire)

 2017
amplitude : 26 jours
3 observations
28/05  -  Arles, marais de la Palunette de l'Etourneau (France - Bouches-du-Rhône)
22/06  -  Sainte-Hélène-du-Lac, lac de Ste Hélène (France - Savoie)

 
répartition par décades
22 observations
           
1
 
2

3

3

3

2

1

1

1

3

1

1
            
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre




 
Observations personnelles Savoie   
 
 
première observation : 28/04/2012  -  Le Bourget-du-Lac , Aigrettes - Buttet - Grand Pré
 
observation la plus précoce : 28/04/2012  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré
observation la plus tardive : 28/08/2014  -  Conjux, baie de Portout
 
altitudes extrèmesmaximale : 384 m (Conjux, marais de Bange)
minimale : 231 m (Conjux, baie de Portout)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
amplitude : 48 jours
6 observations
28/04  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré
14/06  -  Les Marches, lac de St André

 2013
1 observations
15/07  -  Conjux, marais de Bange
15/07  -  Conjux, marais de Bange

 2014
amplitude : 85 jours
2 observations
05/06  -  Conjux, baie de Portout
28/08  -  Conjux, baie de Portout

 2015
1 observations
31/05  -  Conjux, baie de Portout
31/05  -  Conjux, baie de Portout

 2016
1 observations
24/06  -  Le Bourget-du-Lac, bras de décharge de la Leysse
24/06  -  Le Bourget-du-Lac, bras de décharge de la Leysse

 2017
amplitude : 22 jours
2 observations
01/06  -  Sainte-Hélène-sur-Isère, étangs de Pré Péron
22/06  -  Sainte-Hélène-du-Lac, lac de Ste Hélène

 
répartition par décades
13 observations
           
1
 
2

2

3

1

2
 
1
   
1
            
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre

 
répartition par tranches d'altitude
13 observations

11

2
                          
20030040050060070080090010001100120013001400150016001700180019002000210022002300240025002600270028002900