L I B E L L U L E S

f i c h e    e s p è c e

 

 

 

Aeshna isoceles
Aeschne isocèle


Culoz    31/05/15
étang N du pont de La Loi (240m)


femelle en ponte
Les Marches    30/05/14
lac de St André (292m)


mâle en vol
Viriat    03/05/14
étang de la Culotte (245m)


femelle émergente
Albens    28/05/12
étangs de Crosagny et de Beaumont (362m)


femelle
Sainte-Hélène-du-Lac    19/05/12
lac de Ste Hélène (257m)


mâle en vol
Sainte-Hélène-du-Lac    19/05/12
lac de Ste Hélène (257m)


mâle posé


  
 caractéristiques communes au genre Aeshna
   identification
- groupe hétérogène / yeux en contact sur une certaine longueur
- femelle : oviscapte

   comportement
- vol puissant, se pose rarement / chasse souvent en lisières, clairières / mâle agressif, patrouille le long de l'eau, parcours parfois long mais souvent régulier / + ou - de phases de surplace
- ponte : femelle seule (sauf A. affinis)
- émergence : fin de nuit, début de matinée / < 1m de haut / support vertical ou surplombant

 
 
 Aeshna isoceles
 
identification : - 62-66 mm / corps brun roux / yeux vert émeraude / ailes hyalines / triangle jaune sur S2 / petite tache ambrée à la base des ailes postérieures (mâle seulement ?) / 2 bandes thoraciques, jaunes
- mâle : lame supra-anale visible de profil et, de dessus, entre les cercoïdes
- femelle : bord postérieur à la base des ailes postérieures arrondi
 
milieu : - fossés, canaux, mares, étangs, riches en végétation clairiérée / habitats préférentiels : marais alcalins et étangs ouverts de plaine, à tendance climacique / thermophile / souvent avec Brachytron pratense / mêmes sites que A.mixta mais périodes décalées
 
altitudes : - < 500m - jusqu'à 1000m
 
période : - émergence : fin mai-début juin, en 2 semaines
- maturation : 10 jours
- période moyenne de vol : mai à juillet
- période d'observation maximale : dernière décade de juin
 
comportement : - irrégulièrement abondante / se pose assez souvent / volontiers, en fin de journée, dans les branches basses des buissons encore au soleil (ronces) / dérangée, se re-pose un peu plus loin / phases de surplace
- mâle : très agressif envers tous les odonates
- ponte : solitaire, dans les plantes aquatiques et débris végétaux flottants
 
statut UICN :
Savoie Rhône-Alpes France Europe Monde
NT
(Quasi-menacé)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
 
protection : - /
 
documentation : site du groupe Sympetrum
site perso 'libellulesmaizieres.fr'
galerie insecte.org
fiche eol.org
 
 



 
Observations personnelles
tous sites
 
 
première observation : 14/05/2012  -  Pollieu, lac de Barterand et marais de St Champ (France - Ain)
 
observation la plus précoce : 03/05/2014  -  Viriat, étang de la Culotte (France - Ain)
observation la plus tardive : 23/07/2013  -  Vaulx-en-Velin, parc de Miribel-Jonage, secteur du Rizan (France - Rhône)
 
altitudes extrèmesmaximale : 874 m (La Thuile, lac de La Thuile)
minimale : 175 m (Vaulx-en-Velin, parc de Miribel-Jonage, secteur du Rizan)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
amplitude : 48 jours
14 observations
14/05  -  Pollieu, lac de Barterand et marais de St Champ (France - Ain)
30/06  -  La Thuile, lac de La Thuile (France - Savoie)

 2013
amplitude : 39 jours
10 observations
15/06  -  Les Marches, lac de St André (France - Savoie)
23/07  -  Vaulx-en-Velin, parc de Miribel-Jonage, secteur du Rizan (France - Rhône)

 2014
amplitude : 49 jours
9 observations
03/05  -  Viriat, étang de la Culotte (France - Ain)
20/06  -  Les Marches, lac de St André (France - Savoie)

 2015
amplitude : 45 jours
8 observations
28/05  -  Les Marches, lac de St André (France - Savoie)
11/07  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré (France - Savoie)

 2016
amplitude : 29 jours
3 observations
27/05  -  Viviers-du-Lac, étangs de la Prairie (France - Savoie)
24/06  -  Viviers-du-Lac, étangs de la Prairie (France - Savoie)

 
répartition par décades
44 observations
            
2

4

6

12

13

4
 
2

1
               
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre




 
Observations personnelles Savoie   
 
 
première observation : 17/05/2012  -  Pollieu , lac de Barterand et marais de St Champ
 
observation la plus précoce : 17/05/2012  -  Le Bourget-du-Lac, bras de décharge de la Leysse
observation la plus tardive : 15/07/2013  -  Brison-Saint-Innocent, baie de Grésine, étang du port
 
altitudes extrèmesmaximale : 874 m (La Thuile, lac de La Thuile)
minimale : 231 m (Conjux, baie de Portout)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
amplitude : 45 jours
10 observations
17/05  -  Le Bourget-du-Lac, bras de décharge de la Leysse
30/06  -  La Thuile, lac de La Thuile

 2013
amplitude : 31 jours
5 observations
15/06  -  Les Marches, lac de St André
15/07  -  Brison-Saint-Innocent, baie de Grésine, étang du port

 2014
amplitude : 22 jours
6 observations
30/05  -  Les Marches, lac de St André
20/06  -  Les Marches, lac de St André

 2015
amplitude : 45 jours
6 observations
28/05  -  Les Marches, lac de St André
11/07  -  Le Bourget-du-Lac, Aigrettes - Buttet - Grand Pré

 2016
amplitude : 29 jours
2 observations
27/05  -  Viviers-du-Lac, étangs de la Prairie
24/06  -  Viviers-du-Lac, étangs de la Prairie

 
répartition par décades
29 observations
             
2

5

8

10

2
 
2
                
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre

 
répartition par tranches d'altitude
29 observations

25

2

1
   
1
                     
20030040050060070080090010001100120013001400150016001700180019002000210022002300240025002600270028002900