L I B E L L U L E S

f i c h e    e s p è c e

 

 

 

Lestes dryas
Leste dryade


Saint-Martin-de-Belleville    18/08/17
zones humides du secteur Allamands - Teppes Noires (2150m)


femelle en ponte seule
Bellentre    13/08/17
tourbière et lac Noir (1690m)


couple en tandem
Aime    06/08/17
gouille du Plan de la Tigne (2020m)


appendices anaux du mâle
Saint-Martin-de-Belleville    21/06/17
mare de Béranger (1580m)


jeune mâle
Saint-Martin-de-Belleville    04/07/15
grand Lac du col de Jean (2050m)


femelle émergente
Saint-Martin-de-Belleville    24/06/15
mare de Béranger (1580m)


mâle
Saint-Martin-de-Belleville    24/06/15
mare de Béranger (1580m)


jeune femelle
Claix    14/08/13
tourbière du Peuil (966m)


accouplement
Bellentre    30/07/12
tourbière et lac Noir (1690m)


mâle adulte
Bellentre    30/07/12
tourbière et lac Noir (1690m)


accouplement
Bellentre    30/07/12
tourbière et lac Noir (1690m)


tandem
Chamrousse    07/07/12
tourbière de l'Arselle (1615m)


mâle
Chamrousse    07/07/12
tourbière de l'Arselle (1615m)


femelle
Chamrousse    07/07/12
tourbière de l'Arselle (1615m)


ponte en tandem


  
 caractéristiques communes au genre Lestes
   identification
- corps vert métallique / ailes longuement pédonculées, nervation lâche, nombreuses cellules pentagonales / pas de pruinosité chez les immatures

   milieu
- eaux stagnantes ensoleillées, éventuellement temporaires / bordures peu profondes de joncs, scirpes, carex / larves très sensibles à la prédation par les poissons

   comportement
- se pose avec les ailes écartées à l'oblique / cohabitation mâles-femelles / s'éloigne peu de l'eau (20-100m)
- mâle : non territorial
- accouplement : posé, 10-20 min
- ponte : généralement en tandem, dans les tiges de plantes vivantes
- émergence : en matinée
- maturation : 1-2 semaines

 
 
 Lestes dryas
 
identification : - 35-40 mm / corps vert métallique, plus vif et plus robuste que L. sponsa / coloration métallique sur le lobe latéral du prothorax / S1 plus clair, avec deux taches vert métallique rectangulaires
- mâle : yeux bleu intense / ptérostigmas sombres avec bordures claires (bordant 2 cellules) / pruinosité bleue sur le bas du thorax, S1 et les 2/3 de S2 (le tiers apical forme un carré vert, critère non absolu) puis sur S9-S10 (débordant parfois sur S8) / cercoïdes en crochets, cerques à extrémité élargie et en crochets
- femelle : plus robuste et sombre que le mâle / ovipositeur dépasse S10
- jeune : pas de pruinosité / yeux marrons
- émergent : thorax orange (et vert)
 
milieu : - eaux stagnantes, ensoleillées, aux bords peu profonds, s'asséchant l'été / végétation dense (joncs, laîches) / habitats communs avec S. flaveolum
 
altitudes : - 900-1600m / jusqu'en plaine, vers le N
 
période : - émergence : mai (plaine) à mi-juillet (altitude)
- période moyenne de vol : mai à septembre
- période d'observation maximale : juillet-août
 
comportement : -
- ponte : en tandem, dans les tiges
 
statut UICN :
Savoie Rhône-Alpes France Europe Monde
EN
(En danger)
EN
(En danger)
NT
(Quasi-menacé)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)
 
protection : - /
 
documentation : site du groupe Sympetrum
site perso B.Guillon
galerie insecte.org
site perso 'odonates22'
fiche eol.org
fiche CSCF
 
 



 
Observations personnelles
tous sites
 
 
première observation : 07/07/2012  -  Chamrousse, tourbière de l'Arselle (France - Isère)
 
observation la plus précoce : 21/06/2017  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger (France - Savoie)
observation la plus tardive : 26/08/2017  -  Bellefontaine, lac et tourbière de Bellefontaine (France - Jura)
 
altitudes extrèmesmaximale : 2200 m (Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets)
minimale : 966 m (Claix, tourbière du Peuil)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
amplitude : 24 jours
3 observations
07/07  -  Chamrousse, tourbière de l'Arselle (France - Isère)
30/07  -  Bellentre, tourbière et lac Noir (France - Savoie)

 2013
1 observations
14/08  -  Claix, tourbière du Peuil (France - Isère)
14/08  -  Claix, tourbière du Peuil (France - Isère)

 2014
amplitude : 11 jours
2 observations
01/08  -  Bellentre, tourbière et lac Noir (France - Savoie)
11/08  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger (France - Savoie)

 2015
amplitude : 34 jours
4 observations
24/06  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger (France - Savoie)
27/07  -  Les Allues, zones humides du vallon du Fruit (France - Savoie)

 2016
1 observations
02/08  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets (France - Savoie)
02/08  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets (France - Savoie)

 2017
amplitude : 67 jours
6 observations
21/06  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger (France - Savoie)
26/08  -  Bellefontaine, lac et tourbière de Bellefontaine (France - Jura)

 
répartition par décades
17 observations
                 
2

4
 
2

3

4

2
            
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre




 
Observations personnelles Savoie   
 
 
première observation : 30/07/2012  -  Chamrousse , tourbière de l'Arselle
 
observation la plus précoce : 21/06/2017  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger
observation la plus tardive : 23/08/2017  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets
 
altitudes extrèmesmaximale : 2200 m (Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets)
minimale : 1580 m (Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger)
 
dates précoces et tardives par années
 2012
1 observations
30/07  -  Bellentre, tourbière et lac Noir
30/07  -  Bellentre, tourbière et lac Noir

 2014
amplitude : 11 jours
2 observations
01/08  -  Bellentre, tourbière et lac Noir
11/08  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger

 2015
amplitude : 34 jours
4 observations
24/06  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger
27/07  -  Les Allues, zones humides du vallon du Fruit

 2016
1 observations
02/08  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets
02/08  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets

 2017
amplitude : 64 jours
5 observations
21/06  -  Saint-Martin-de-Belleville, mare de Béranger
23/08  -  Saint-Bon-Tarentaise, zones humides des Chapelets

 
répartition par décades
13 observations
                 
2

2
 
2

3

3

1
            
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre

 
répartition par tranches d'altitude
13 observations
             
3

3
   
3

4
        
20030040050060070080090010001100120013001400150016001700180019002000210022002300240025002600270028002900