L I B E L L U L E S

f i c h e    e s p è c e

 

 

 

Ophiogomphus cecilia
Gomphe serpentin


Bremgarten bei Bern   25/08/17
l'Aare à Bremgarten (490m)


mâle
Bremgarten bei Bern   25/08/17
l'Aare à Bremgarten (490m)


mâle
Bremgarten bei Bern   25/08/17
l'Aare à Bremgarten (490m)


femelle préparant sa ponte
Bremgarten bei Bern   24/08/17
l'Aare à Bremgarten (490m)


mâle


  
 
 
 Ophiogomphus cecilia
 
identification : - 50-60 mm / plus grand et plus robuste que les Gomphus / tête, yeux, thorax et S1-S2 vert pomme / fines lignes noires sur le thorax / abdomen noir, à marques dorsales jaunes, lancéolées à pointe vers l'arrière / appendices anaux jaunes / pattes jaunes et noires
- mâle : épaississement de l'abdomen en S7-S9, max en S8 / appendices anaux courts (pas plus longs que S10), cercoïdes droits et parallèles
- femelle : occiput couronné de 2 crêtes dentées / lame vulvaire divisée en 2 petits lobes fins, pointus et divergents
- immature : identification délicate, l'apparition du vert caractéristique est tardive
 
milieu : - des petits cours d'eau collinéens aux grands fleuves de plaine / eau de bonne qualité, bien oxygénée / lit sableux ou graveleux / rives avec zones ouvertes ensoleillées / milieu environnant diversifié : mosaïque de friches, haies, boisements, prairies / végétation aquatique indifférente
 
altitudes : < 800m
 
période : - émergence : non synchronisées, s'étalent sur 3 à 7 semaines / juin (Loire) à août (Aare) / maturation : 1 à 2 semaines
- période moyenne de vol : juillet à fin septembre, voire mi-octobre
- période d'observation maximale : août
 
comportement : - mâle : passe une partie de sa vie à l'écart de l'eau (jusqu'à 400m), chasse alors le long des lisières et dans les clairières / près de l'eau, très courtes phases de vol => se pose très souvent, au sol, dans l'herbe ou haut dans les arbres de la rive / le matin, se chauffe au soleil avant de décoller pour patrouiller / vole au milieu des rivières si elles sont larges
- femelle : très discrète et souvent loin de l'eau
- émergence : sur les rives, généralement 5 à 30 cm de haut
- accouplement : à l'écart de l'eau
- ponte : après l'accouplement, la femelle reste à l'écart de l'eau (arbres de la rive, par exemple), elle façonne une grappe d'oeufs orange à l'extrémité de son abdomen, qu'elle vient ensuite lâcher dans l'eau en tapant avec son abdomen / bancs de sables propres, à lame d’eau assez faible (environ 30 à 50 cm) et à courant moyen
 
statut UICN :
Savoie Rhône-Alpes France Europe Monde
NA
(Non applicable)
DD
(Données insuffisantes)
LC
(Préoccupation mineure)
LC
(Préoccupation mineure)

 
protection : - protégé en France (arrêté 23/04/2007) et en Europe (Berne 1979 - Directive Habitats 1992)
 
documentation : O.cecilia sur faune-alsace.org
site du groupe Sympetrum
fiche PNAO - OPIE
fiche INPN - cahiers d'habitat
fiche TVB - OPIE
fiche CSCF
 
 



 
Observations personnelles
tous sites
 
 
première observation : 24/08/2017  -  Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten (Suisse - canton de Berne)
 
observation la plus précoce : 24/08/2017  -  Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten (Suisse - canton de Berne)
observation la plus tardive : 25/08/2017  -  Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten (Suisse - canton de Berne)
 
altitudes extrèmesmaximale : 490 m (Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten)
minimale : 490 m (Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten)
 
dates précoces et tardives par années
 2017
amplitude : 2 jours
2 observations
24/08  -  Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten (Suisse - canton de Berne)
25/08  -  Bremgarten bei Bern, l'Aare à Bremgarten (Suisse - canton de Berne)

 
répartition par décades
2 observations
                       
2
            
janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre